septembre 2018
Jeudi 27 septembre 2018 10h30

L’ « Héroïque » de Beethoven et le génie de Mozart

Maison Symphonique

Rafael Payare

Andrew Wan, violon

Symphonique
Mozart et Beethoven, figures de proue du classicisme viennois, sont à l’honneur dans ce concert où la beauté de la musique est reine. Violon solo de l’OSM, Andrew Wan dévoile dans le Concerto pour violon de Mozart toute la richesse et le génie du jeune compositeur.
Jeudi 27 septembre 2018 20h00

L’ « Héroïque » de Beethoven et le génie de Mozart

Maison Symphonique

Rafael Payare

Andrew Wan, violon

Symphonique
Mozart et Beethoven, figures de proue du classicisme viennois, sont à l’honneur dans ce concert où la beauté de la musique est reine. Violon solo de l’OSM, Andrew Wan dévoile dans le Concerto pour violon de Mozart toute la richesse et le génie du jeune compositeur.
octobre 2018
Mardi 2 octobre 2018 20H00

Schéhérazade de Rimski-Korsakov

Maison Symphonique

James Feddeck

Truls Mørk, violoncelle

Symphonique
Le chef new-yorkais James Feddeck revient diriger l’OSM dans Schéhérazade, l’œuvre la plus populaire de Rimski-Korsakov inspirée des contes des Mille et une nuits.
Mercredi 3 octobre 2018 20H00

Schéhérazade de Rimski-Korsakov

Maison Symphonique

James Feddeck

Truls Mørk, violoncelle

Symphonique
Le chef new-yorkais James Feddeck revient diriger l’OSM dans Schéhérazade, l’œuvre la plus populaire de Rimski-Korsakov inspirée des contes des Mille et une nuits.
Jeudi 11 octobre 2018 20h00

Charles Richard-Hamelin et les deux concertos de Chopin

Maison Symphonique

Kent Nagano

Charles Richard-Hamelin, piano

Symphonique
Acclamé pour la finesse de son jeu et sa musicalité absolue, Charles Richard-Hamelin (lauréat du Concours international Frédéric-Chopin en 2015) interprète les deux concertos pour piano de Chopin, icône du piano romantique. Ces moments avec l’OSM et Kent Nagano seront gravés sur disque Analekta.
Vendredi 12 octobre 2018 19h00

Charles Richard-Hamelin et les deux concertos de Chopin

Maison Symphonique

Kent Nagano

Charles Richard-Hamelin, piano

Symphonique
Acclamé pour la finesse de son jeu et sa musicalité absolue, Charles Richard-Hamelin (lauréat du Concours international Frédéric-Chopin en 2015) interprète les deux concertos pour piano de Chopin, icône du piano romantique. Ces moments avec l’OSM et Kent Nagano seront gravés sur disque Analekta.
Dimanche 14 octobre 2018 14h30

Charles Richard-Hamelin et les deux concertos de Chopin

Maison Symphonique

Kent Nagano

Charles Richard-Hamelin, piano

Symphonique
Acclamé pour la finesse de son jeu et sa musicalité absolue, Charles Richard-Hamelin (lauréat du Concours international Frédéric-Chopin en 2015) interprète les deux concertos pour piano de Chopin, icône du piano romantique. Ces moments avec l’OSM et Kent Nagano seront gravés sur disque Analekta.
Jeudi 18 octobre 2018 10h30

Christoph Eschenbach dirige Tchaïkovski

Maison Symphonique

Christoph Eschenbach

Julian Rachlin, violon

Récital
Christoph Eschenbach dirige un concert d’œuvres de Tchaïkovski, mises en relief par La source d’un regard de Marc-André Dalbavie. Du compositeur russe on entendra le sublime Concerto pour violon ainsi que la Symphonie no 5, qui montre le lyrisme et la puissance de l’écriture de Tchaïkovski.
Jeudi 18 octobre 2018 20h00

Christoph Eschenbach dirige Tchaïkovski

Maison Symphonique

Christoph Eschenbach

Julian Rachlin, violon

Récital
Christoph Eschenbach dirige un concert d’œuvres de Tchaïkovski, mises en relief par La source d’un regard de Marc-André Dalbavie. Du compositeur russe on entendra le sublime Concerto pour violon ainsi que la Symphonie no 5, qui montre le lyrisme et la puissance de l’écriture de Tchaïkovski.
Samedi 20 octobre 2018 20h00

Christoph Eschenbach dirige Tchaïkovski

Maison Symphonique

Christoph Eschenbach

Julian Rachlin, violon

Récital
Christoph Eschenbach dirige un concert d’œuvres de Tchaïkovski, mises en relief par La source d’un regard de Marc-André Dalbavie. Du compositeur russe on entendra le sublime Concerto pour violon ainsi que la Symphonie no 5, qui montre le lyrisme et la puissance de l’écriture de Tchaïkovski.